L’eau est arrivée à l’école !

Après 5 jours de travaux intensifs, menés par Ignacio Larrain et les équipes locales, l’eau est arrivée à l‘école de Sona ! C’est une étape décisive pour l’avancée de la construction de l’école, et pour le développement de la communauté locale. Une étape transitoire toutefois car c’est un système provisoire qui a été mis en place, privilégiant la rapidité d’exécution pour alimenter au plus vite le chantier de l’école.

Vidéo installation de l’eau

L’eau, un enjeu vital dans le Simien aussi !

Le massif du Simien est également surnommé « le château d’eau de l’Afrique » car le massif en est gorgé. Le Nil bleu y prend sa source, ainsi qu’une multitude de ruisseaux et torrents qui font du Simien des montagnes très vertes en dépit de leur haute altitude. On trouve aisément, sur certains versants, de nombreuses sources et résurgences. Le plateau de Sona en est richement doté. Mais malgré cela, jeunes filles et femmes consacrent des heures, chaque jour, à alimenter en eau le foyer familiale. Cette difficulté d’accès à l’eau, pourtant ressource abondante de la région, a de nombreuses conséquences.

C’est d’abord une tache harassante pour les femmes qui dés 10 ans multiplient les aller-retours entre la source et la maison. Ce sont plusieurs heures chaque jour qu’elles consacreront à l’eau.

Les difficultés d’approvisionnement en eau induisent des usages bien sûr limités. La boisson et l’alimentation sont naturellement la priorité. L’usage sanitaire arrive ensuite et est forcément limité, ce qui n’est pas sans poser de problème.

Enfin, l’alimentation du bétail et l’arrosage des potagers son également très limités, jouant négativement sur la diversité de l’alimentation qui reste essentiellement composée d’orge.

Ecole de Sona : la place de l’eau dans le projet

La Fondation Children in the Cloud consacre des moyens à la question de l’eau. Nous sommes heureux de bénéficier du soutien et de l’implication hautement qualifiée de Cédric Egger (hydrogéologue) et de Ignacio Larrain qui a pris en charge le management de ce volet du projet d’école. Voici le plan d’action en matière d’eau de la Fondation :

  • décembre 2018 : études hydrogéologiques par Cédric Egger, Ignacio Larrain et Eric Collet.
  • janvier 2019 : mise en place du captage provisoire dans une rivière à 650m de l’école. Mise en place d’une pompe alimentée par panneaux solaires
  • mars-avril 2019: préparation provisoire du captage de la source distante de 2 km afin d’évaluer le débit d’eau en fin de saison sèche
  • juin – septembre 2019: définition de l’installation définitive et planification des travaux
  • octobre 2019 – février 2020: finalisation du captage de la source, installation de la tuyauterie enterrée après la moisson, installation du réservoir à l’école

A vous de jouer !

Pour mener à bien tous les projets de la Fondation nous avons encore et toujours besoin de votre soutien !