Rambertville 2018 – Children in the Cloud invité au collège Rambert

Présentation de Rambertville

(source rambertville.ch) Peu avant les vacances d’été, le collège Rambert de Clarens fonctionne comme une ville, en modèle réduit. Elle permet à ses habitants – les élèves, encadrés par des enseignants – d’organiser des animations culturelles (concerts, théâtre, expositions, jeux, etc.) pour leurs visiteurs (parents, amis, autorités politiques, simples quidams de Clarens et des environs). Ces derniers peuvent aussi se restaurer aux différents stands qui parsèment le site, ce d’autant plus qu’une monnaie, le « rambert », est émise pour l’occasion, par une banque éphémère, et régit toutes les transactions financières de ce microcosme urbain. D’autres services, aussi variés qu’un magasin de seconde main, une voirie, une garderie ou encore un journal télévisé. Ils concourent également, de par leur conception et leur gestion, à développer les compétences transversales (savoir-faire, mais aussi savoir-vivre) des élèves qui, dès lors, se sentent responsabilisés, donc valorisés.

La quatrième édition de ce projet, planifié tous les 3 ans, a lieu du 2 au 4 juillet 2018. Placée sous le signe de la nature, cette future manifestation offre, d’une part, des opportunités de projets, tels que planter des arbres, créer des jardins… D’autre part, elle accueille un marché des artisans, des maraîchers et des producteurs de la région. Si la nécessité se présente, certains élèves ont ainsi la possibilité d’y trouver une activité au contact de professionnels, et ainsi d’y acquérir une expérience unique.

Children in the Cloud invitée

Notre Fondation a eu le privilège d’être invitée à participer à cette belle manifestation. Tout d’abord en ayant un stand à disposition pour présenter ses activités et vendre de l’artisanat ou des cafés éthiopiens. Un beau succès qui a permis à la Fondation d’encaisser près de 800 CHF !

D’autre part, Eric et Hervé ont pu projeter devant plus de 10 classes le documentaire Les enfants du toit de l’Afrique et d’échanger avec les élèves. Le film présentant les conditions de vie des familles, et notamment des enfants, du Simien a fortement fait réagir les élèves et nombreux sont ceux qui ont ensuite manifesté leur solidarité sur le stand ! Une réaction qui fait chaud au coeur et un travail éducatif qui fait incontestablement partie des missions de la Fondation.

Ressources en ligne

Le site web de Rambertville