Date et heure éthiopiennes

Extrait du récit « Seyssinet-Pariset/Addis-Abeba – novembre 2015- juillet 2020 – Petites chroniques chaotiques d’engagements divers » par Hervé Doulat.

coucher de soleil sur les montagnes du Simien en Ethiopie
Le système horaire éthiopien est basé sur le cycle solaire. Pour la date c’est un autre problème…

Voyager en Éthiopie est l’un des chocs culturels les plus brutaux possibles pour un occidental. Tout sera source d’émotions variées, des magnifiques paysages à l’extrême pauvreté de la population. Et c’est même jusqu’au système horaire et de calendrier que l’exotisme est poussé jusqu’à son paroxysme, jugez-en plutôt.

Le calendrier tout d’abord. L’Éthiopie est un pays de culture chrétienne orthodoxe et a donc pour référence le calendrier Julien quand la majeure partie des pays occidentaux, et le système de temps international, utilise le calendrier Grégorien, celui qui est en vigueur en Suisse comme en France notamment. L’année, en Éthiopie, se compose de douze mois de 30 jours suivis d’un « petit treizième mois » constitué par 5 ou 6 jours épagomènes (5 jours pour les années normales et 6 jours pour les années bissextiles). Le calendrier éthiopien prend pour point de départ le 30 août de l’an 8 du calendrier Julien, soit le 11 septembre de l’an 8 du calendrier Grégorien. Il existe donc un double décalage entre notre calendrier et le calendrier éthiopien : 8 ans et 13 jours de « retard » sur le nôtre, ce qui rend les correspondances malaisées à calculer… 

Par exemple, au moment d’écrire ces lignes, nous sommes le 1er juillet 2020 mais à Addis-Abeba, la ville se réveille le 18 juin 2012… 

Heureusement (pour nous !), comme avec tous les systèmes marginaux, le système de date internationale est très utilisé en Éthiopie et les Ethiopiens ont l’habitude de jongler avec les deux dans le cadre du tourisme ou des échanges internationaux. Il n’en demeure pas moins qu’il faut lire avec prudence les dates figurant sur les panneaux et documents officiels…

Comme si la date ne suffisait pas, l’heure éthiopienne relève également d’un système endémique… Ce système nous a toujours beaucoup plu avec Éric, par son caractère pratique et facile à utiliser et convertir. En effet, le système horaire débute au lever du jour à 6h00 en heure internationale, où il est alors 0 heure. Autrement dit, l’heure qu’il est correspondant à la durée de ta journée depuis que tu t’es levé. Car oui, dans un pays à 80% agricole, tout le monde se lève à l’aube… 

Cela peut nous sembler étrange car en Europe, comme partout hors de la zone tropicale, l’heure de lever du jour varie considérablement. Mais l’Éthiopie, qui est en zone tropicale, voit la durée de ses jours et de ses nuits très peu varier au fil de l’année, rendant ce système horaire parfaitement adapté. 

Nous avons souvent utilisé l’heure éthiopienne avec Éric durant nos séjours, par exemple avec notre chauffeur de taxi pour lui donner rendez-vous à l’hôtel. « Two hours local time OK ? ». Non seulement cela limite le risque d’erreur, les éthiopiens étant tout de même plus familiers de l’heure locale même s’ils maitrisent bien l’heure internationale, mais ce système te donne tout de suite une idée précise du temps dont tu disposeras pour te préparer. Il se calcule aisément à l’aide de la formule suivante :

Temps pour te préparer = heure éthiopienne – grasse mâtinée

Pratique non !?